Pierre Lesage

Untitled photo

La Photographie, une passion...


Âgé de 6 ans, je reçois mon premier appareil photo, un Kodak Brownie et j’ai encore en mémoire le souvenir du touché de la bakélite. Quelques années plus tard, je monte mon labo noir et blanc dans le sous sol de la maison familiale en Normandie. Grace à mon premier job d’ado, je fais l’acquisition de mon premier reflex : un Minolta SRT 101 et le labo noir et blanc passe à la couleur avec de nombreuses heures passées à régler les chimies. Dans les années 60, Nat Geo et Life sont mes lectures de chevet, Karsh, Jean Loup Sief, Cartier Bresson, Helmut Newton, Doisneau, Avedon et de nombreux autres photographes m’inspirent. Les obscurs fabricants d’optiques Est Allemand n’ont plus de secret pour moi tout comme les dernières créations exotiques d’Alpa, un fabricant Suisse que j’adore et bien plus tard je découvrirai les boutiques photo d’occasion de Tokyo : des trouvailles aussi exceptionnelles qu’inutiles !!!

Tenté à un moment de faire carrière dans la photo j’ai finalement préféré rester amateur, pour  ne pas avoir d’obligation de résultats et faire ce qui me plaisait !

Depuis près de 45 ans j’ai le bonheur de passer 4 à 5 mois par an en voyage aux quatre coins du monde, tour à tour agent de voyages à Paris, puis tour opérateur et journaliste touristique à Montreal, agent receptif à Cancun, agent de voyages à St Maarten et ses îles environnantes et enfin hôtelier à Tahiti depuis bientôt 30 ans (Meridien, InterContinental, The Brando). J’ai toujours voyagé avec un appareil photo… Paysage, ambiance, visage, lumières, ombres sont des sujets sans fin et « j’écrivais la lumière » en Kodachrome 25, Ecktachrome 64 ou Trix Pan 400. Souvent mes tirages couleurs se faisaient sur du papier Ilford Cibachrome, une technique enterrée en 2013 par le numérique…

Au début des années 2000, le numérique fait son apparition et je commence à faire de la photo aérienne par cerf volant… Le principe est simple : soulever la camera grâce au cerf-volant à l’altitude désirée et déclencher à distance, les drones ne sont pas encore sur le marché et le côté poétique du cerf-volant est séduisant. Il existe une petite communauté de photographes par cerf volant à travers le monde et que ce soit à Tokyo, Fano, Buenos Aires, San Francisco ou Berck sur mer, nous avons toujours grand plaisir à nous retrouver pour parler, bidouille et photo !!!

En projet, si je trouve le temps, monter un labo noir & blanc, faire des images à la chambre photo sur plaque de verre et vraiment prendre le temps de composer…. !


Tel : +689 87 78 15 15  - Mail : pierre@pierre-lesage.com


FaceBook / Flickr






Powered by SmugMug Owner Log In